Les démarches à faire après les obsèques avec les PFI à Saint-Pierre-des-Corps et Joué-lès-Tours

Une fois que les obsèques se sont déroulées, de nombreuses démarches sont à effectuer dans un temps limité. Les Pompes Funèbres Intercommunales vous proposent de vous aider avec un guide et une série de documents pré-remplis par nos conseillers funéraires.

Vous avez la possibilité de bénéficier d’une assistance téléphonique assurée par les professionnels du réseau Funéraire Public Assistance.

Parce que vous êtes nombreux à connaître des difficultés sur le plan administratif suite à la perte d’un proche, parce vous ne pouvez, à vous seul, gérer certaines charges, nous sommes à votre disposition pour vous apporter notre aide pour les démarches après obsèques.

Pour en savoir davantage, contactez les Pompes Funèbres Intercommunales sans hésiter.

Vos démarches administratives en toute sérénité

Les obsèques viennent de se dérouler. Vous avez un certain nombre de démarches à effectuer dans un temps bien déterminé.

Nos services vous proposent une aide immédiate sous la forme d’un guide et de documents pré-remplis qui seront remis par nos conseillers funéraires. Vous avez la possibilité également de bénéficier d’une assistance téléphonique assurée par nos professionnels du réseau Funéraire Public Assistance.

Les démarches urgentes s’effectuent dans la semaine qui suit le décès et consistent à prévenir l’employeur, Pôle Emploi ou les caisses de retraite du défunt, de même que les organismes bancaires, en leur adressant un bulletin ou un acte de décès délivré par la mairie du lieu de décès.

Les comptes du défunt seront bloqués, à l’exception du compte joint. Il y a aura possibilité de prélever les frais d’obsèques, à hauteur de 5 000 €, par les pompes funèbres, y compris sur un compte bloqué.

Vos démarches à faire dans le mois

En ce qui concerne les débiteurs et les créanciers du défunt, les abonnements de toute nature (eau, téléphone, gaz…), ainsi que les contrats divers tels que les assurances ou les garanties obsèques, seront arrêtés ou transférés.

De même, il faudra prévenir le propriétaire du défunt, si ce dernier est locataire, afin de permettre la résiliation du bail. S’il est propriétaire, pensez à saisir le notaire au titre des droits de succession.

Pour le véhicule du défunt, il convient de contacter la préfecture pour changer le nom du titulaire de la carte grise.

Sur le plan des prestations à caractère permanent, il faudra penser à la pension de réversion de l’assurance vieillesse de la Sécurité sociale, au capital décès de la Sécurité sociale, aux caisses de retraite complémentaire, à l’assurance-maladie, aux allocations familiales, aux mutuelles, au capital décès autre que celui de la Sécurité sociale.

Pour les prestations à caractère temporaire, il conviendra de prévenir le lieu de travail ou de formation du défunt, de même qu’il faudra penser à l’allocation veuvage, à l’allocation de parent isolé et à l’allocation de soutien familial.

Enfin, parmi les démarches à faire dans les 6 mois, il faudra avertir le centre des impôts du domicile du défunt, afin que toutes les dispositions soient prises aux fins de régularisation de l’impôt sur le revenu, de la taxe foncière et de la taxe d’habitation. Il faudra également prévenir le notaire, le cas échéant.